Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2022 3 08 /06 /juin /2022 22:34

Tous les participants arrivent avant 8h et nous commençons comme d’habitude à nous perdre dans les ruelles de Signes en cherchant le sentier empierré qui nous permet de rejoindre la piste DFCI le long du Latay ; après le passage du gué, nous optons pour la traversée du champ menant aux ruines du Haut Latay, ancienne bergerie à proximité de l’ancien moulin et des habitations en amont ; nous remontons le cours d’eau pour admirer le barrage ou ancien pont romain ; nous traversons le ruisseau pour profiter du point de vue du Pont du Diable ou du moins des piles qui restent.

Après ce premier site remarquable, nous nous dirigeons au nord vers le clou du spectacle, la Glacière Pivaut, après une petite dizaine de km ; j’en profite pour proposer mon mollet gauche à un teckel hargneux qui le goutera du bout des canines (même pas mal !) La visite de la Glacière Pivaut se fait par ses 3 étages, le milieu que le chemin d’accès nous fait découvrir, le haut avec le champ de récupération et l’entrée des blocs de glace et le bas qui permettait la sortie des blocs : nous traversons le tunnel d’accès pour visiter le centre de la glacière, véritable cathédrale de fraicheur !

La suite de la rando nous permet d’emprunter la piste des cavaliers pour rejoindre le centre de Mazaugues, où une petite binouze nous attend au café du midi, même s’il est onze heure ; la reprise se paie un peu, d’autant que la remontée sur le plateau d’Agnis dure un moment ; nous faisons une pause méritée sur l’aire d’envol des parapentes surplombant Signes : magnifique vue, mais la descente nous attend : attention aux virages en lacet et aux pierres qui traversent sans crier gare, mais pas de soucis, nous rejoignons le champ de départ à 12h30 où une autre binouze nous attend, que nous partageons avec 2 adeptes du gravel, qui mesurent leur erreur au vue de nos montures.

 

Voir la carte

Voir la carte

Partager cet article
Repost0

commentaires